samedi 15 janvier 2011

Mise au point d'André Moulin adressée au journal Le Progrès

Remarque : dans le compte rendu d’aujourd’hui une phrase "le drapeau rouge brandi par André Moulin" attribuée à Monsieur Mandon peut laisser croire que je brandissais en conseil municipal un drapeau rouge,  ce qui n’était pas le cas.
Les propos de Monsieur Mandon ont été  plutôt : "De mon bureau je vois André Moulin avec son bonnet rouge qui brandi le drapeau rouge..."
Je lui laisse la paternité de ses propos et sa phobie du drapeau rouge, emblème des travailleurs du monde entier que je suis fier de brandir, à l’occasion, sous la fenêtre de Monsieur Mandon et de Monsieur le député mais surtout dans les manifestations comme ce fut le cas cet automne, dans le cadre du mouvement contre la scandaleuse réforme gouvernementale sur les retraites votée par les députés UMP et Nouveau Centre.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire